Nous utilisons les cookies, même de tierce partie, pour personnaliser votre expérience d’utilisateur et pour étudier la façon dont est utilisé notre site internet. En naviguant sur ce site, vous acceptez l’utilisation de nos cookies. Pour plus d’informations cliquez ici

Avec Syncro System vous respectez la réglementation sur l’arrimage du chargement !

A partir du 20 mai 2018 tous les états de l’UE devront appliquer les dispositions concernant les contrôles sur route des véhicules utilitaires prévus par la Directive 2014/47/UE du Parlement européen et du Conseil du 3 avril 2014, en abrogation de la Directive 2000/30/CE. L’objet principal des contrôles de l’arrimage du chargement seront les véhicules ayant une masse maximale supérieure à 3,5 tonnes des catégories N2 et N3, mais la règlementation n’exclut pas la possibilité pour les autorités compétentes d’étendre le contrôle à la classe N1, c’est-à-dire les véhicules utilitaires légers comme les fourgons et les vans. Les trois classes seront donc passibles de contrôles et devront donc démontrer qu’elles utilisent des systèmes d’arrimage grâce auxquels le chargement à bord ne peut en aucun cas perturber la sécurité de la conduite et ne constitue aucune menace pour les personnes, pour leur santé, pour les biens ou pour l’environnement.

Lisez les parties de la directive qui concernent aussi les véhicules utilitaires légers

Nous reportons ci-de-suite dans un souci d’exhaustivité quelques extraits de la Directive 2014/47/UE :

Extrait de l’art. 1, en relation aux catégories des véhicules objets de contrôle:

b) véhicules à moteur conçus et construits essentiellement pour le transport de marchandises et ayant une masse maximale supérieure à 3,5 tonnes — catégories N2 et N3;
2. La présente directive n’affecte pas le droit des États membres de réaliser des contrôles techniques routiers sur des véhicules qui ne sont pas visés par la présente directive, tels que les véhicules utilitaires légers, ayant une masse maximale ne dépassant pas 3,5 tonnes de la catégorie N1,
et de contrôler d’autres aspects du transport par route et de la sécurité routière, ou d’effectuer des contrôles ailleurs que sur la voie publique. Aucune disposition de la présente directive n’empêche un État membre de limiter l’utilisation d’un type donné de véhicule à certaines parties de son réseau routier pour des raisons de sécurité routière.

Extrait de l’art. 3, en relation à la définition de chargement:

e) «chargement»: toutes les marchandises qui ont vocation à être normalement placées dans le véhicule ou sur la partie de celui-ci conçue pour transporter une charge, sans y être fixées de manière permanente, y compris les objets placés sur le véhicule à l’intérieur de porte-charges tels que des casiers, des caisses mobiles ou des conteneurs;

Extrait de l’art.13 qui s’occupe spécifiquement de l’arrimage du chargement : 

Art. 13
Contrôle de l’arrimage du chargement
Lors d’un contrôle routier, l’arrimage du chargement d’un véhicule peut faire l’objet d’un contrôle conformément à l’annexe III, afin de vérifier que ce chargement est arrimé de manière à ne pas perturber la sécurité de la conduite et à ne pas constituer une menace pour les personnes, pour leur santé, pour les biens ou pour l’environnement. Les vérifications peuvent être réalisées afin de s’assurer qu’à tout moment de l’exploitation du véhicule, y compris lors de situations d’urgence ou d’un démarrage en côte :
-la position des charges les unes par rapport aux autres, ou par rapport aux parois et plancher du véhicule, ne peut varier que dans des proportions minimales et
-les charges arrimées ne peuvent sortir de l’espace réservé au chargement ni se déplacer hors de la surface de chargement.

3. Les procédures de suivi visées à l’article 14 peuvent également s’appliquer en cas de défaillances majeures ou critiques concernant l’arrimage du chargement.

Extrait de l’art. 26, qui spécifie la date d’entrée en vigueur de la norme :

Les États membres adoptent et publient, au plus tard le 20 mai 2017, les dispositions législatives, réglementaires et administratives nécessaires pour se conformer à la présente directive. Ils en informent immédiatement la Commission.
Ils appliquent ces dispositions à partir du 20 mai 2018.
Ils appliquent les dispositions relatives au système de classification par niveau de risque visé à l’article 6 de la présente directive à partir du 20 mai 2019.

Systèmes d’arrimage du chargement by Syncro System : caractéristiques générales

Pour être en règle avec la norme, il suffit de vous fier à l’expérience de Syncro System, qui produit des systèmes d’arrimage parfaitement conformes aussi bien pour les véhicules utilitaires légers, inférieurs aux 3,5 t (fourgons), que pour les véhicules lourds, supérieurs aux 3,5 t (camions, remorques). Tous les accessoires Syncro conçus pour l’arrimage du matériel pendant le transport sont : 


  • Sûrs et testés

  • Simples à utiliser, mais très fonctionnels et résistants

  • Conçus pour divers types de chargements, adaptés aux contraintes les plus variées

Systèmes d’arrimage


Parmi les accessoires pour l’arrimage des marchandises à l’intérieur du fourgon proposés par Syncro vous pouvez choisir, selon vos besoins : 
-Barres métalliques ou rails avec sangles 
-Sangles et crochets 
-Enrouleur avec sangle : d’usage polyvalent, il permet d’arrimer en toute sécurité et dans toute position des chargements de formes et dimensions variées. 
-Crochets de fixation universels, avec brevet exclusif Syncro System : parfaits pour petites échelles, rampes, panneaux chariots 
-Barres d’arrimage du chargement pour le transport de marchandises fragiles et encombrantes 
-Supports porte-objets : porte-bonbonne, porte-cartouches de silicone, porte-pointes, porte-extincteur, porte moto..

Systèmes d’arrimage à l’intérieur de conteneurs 


Le fourgon aménagé avec tiroirs, étagères e autres modules conçus et installés par Syncro System a passé le crash test selon la directive ECE R17: ceci signifie, que même en cas de choc violent, les mobiliers subissent des dommages qui ne comportent aucun risque, ni pour les occupants de la cabine de guide, ni pour les autres usagers de la route et retiennent à l’intérieur la quasi-totalité du matériel transporté.

Systèmes de transport sur toit


Même les systèmes d’arrimage sur toit, comme les barres porte-tout, porte-tubes et porte-échelles Syncro System sont dotés de la certification GS, délivrée par le Tüv Rheinland Italia, un document qui garantit le standard élevé de sécurité du produit.