Fiat Talento transformé en atelier mobile pour entreprise du bâtiment
Nous utilisons les cookies, même de tierce partie, pour personnaliser votre expérience d’utilisateur et pour étudier la façon dont est utilisé notre site internet. En naviguant sur ce site, vous acceptez l’utilisation de nos cookies. Pour plus d’informations cliquez ici

Fiat Talento transformé en atelier mobile pour entreprise du bâtiment


Dans le domaine des constructions, de la rénovation et de la manutention du bâtiment, les travaux de ravalement revêtent un rôle de première importance. Le commanditaire et propriétaire du Fiat Talento présenté dans les visuels de cette page, gère une entreprise du bâtiment de moyennes dimensions spécialisée dans le ravalement de façade des édifices.
Le client en question s’est adressé à Syncro System pour aménager les véhicules de sa petite flotte afin qu’ils fournissent un support valable pour les maçons, en offrant tout le nécessaire en matière d’espace, de mobilier et d’accessoires, pour accélérer et optimiser le travail sur le chantier. Voyons un exemple.

Projet d’ameublement personnalisé pour Fiat Talento

Les techniciens Syncro System ont élaboré ce projet d’aménagement pour Talento sur la base des exigences spécifiques du client, en prévoyant donc :


  • Pour le transport du matériel de consommation, des valises pour la visserie et les outils électriques ↦mobilier avec tiroirs, étagères, porte-valises, compartiments avec et sans porte de fermeture ;

  • Pour le rangement de l’outillage et l’exécution de petites interventions et ajustages sans devoir rentrer à l’atelier ↦un étau métallique avec porte-étau basculant ;

  • Pour le rangement sécurisé d’autres matériels mêmes encombrants ↦un système d’arrimage avec crochets et sangle ;

  • Pour la protection du sol du fourgon ↦un plancher antiglisse, dans ce cas en bois stratifié marbré.

Arrimage sécurisé à bord du Talento

Grâce à un aménagement Syncro System il est possible de charger à bord du Fiat Talento tout ce qu’il faut pour travailler sur le chantier de façon autonome et continue pendant la journée : dans cet exemple, on a installé sur le flanc gauche deux meubles adjacents, et sur le flanc droit une seule armoire.
Chaque meuble est ensuite destiné à diverses fonctions : nous voyons, au niveau du sol, deux compartiments couvre-roues dotés d’une porte antérieure qui ne ferme pas complètement l’espace, mais sert à le délimiter et à empêcher pendant le transport tout déplacement des objets rangés à l’intérieur. Un troisième compartiment est laissé ouvert et grâce à la présence d’une navette avec cliquet de blocage, il est transformé en système d’arrimage valises très pratique. Sont installés également des niveaux d’étagères ouvertes, structurées à l’intérieur par un tapis antiglisse et des séparateurs, et une série de tiroirs métalliques et en plastique transparent.
Les caractéristiques de ces deux divers types d’éléments coulissants sont très différentes : les tiroirs métalliques, robustes et vastes, peuvent être complètement extraits grâce aux glissières à billes, et sont conçus pour le rangement d’objets et d’outils de tout type et de moyennes dimensions. Les tiroirs transparents sont par contre conçus spécialement pour les pièces de rechange et la visserie : l’effet see-through guide les gestes de l’utilisateur en réduisant les temps morts de la journée de travail, tandis que les dimensions contenues permettent de ranger beaucoup plus de matériel en peu d’espace.

Beaucoup d’espace pour le chargement, un coin dédié à l’atelier

Une des exigences primordiales du client était la possibilité d’effectuer des petits travaux à bord : le choix était entre l’aménagement d’un plan de travail fixe et, option choisie dans ce cas, l’intégration d’un établi basculant porte-étau avec étau inclus. Cette solution a permis d’atteindre deux objectifs avec un seul accessoire : disposer d’un établi pour travailler sur le chantier même et occuper le moins d’espace possible quand il n’est pas utilisé.
Gagner le plus d’espace possible sert également, dans ce Talento aménagé, à pouvoir charger d’autres matériels, parfois encombrants, comme les seaux de peinture, les échelles ou échafaudages. Pour assurer l’arrimage, on a fixé sur la paroi séparation cabine, un système composé d’une barre métallique avec sangle et crochets.