Nous utilisons les cookies, même de tierce partie, pour personnaliser votre expérience d’utilisateur et pour étudier la façon dont est utilisé notre site internet. En naviguant sur ce site, vous acceptez l’utilisation de nos cookies. Pour plus d’informations cliquez ici

SYNCRO SYSTEM À EXPOFIN 2018

Du 23 au 27 avril 2018 Syncro System a participé, avec son concessionnaire chilien de Santiago du Chili à la quinzième édition de Expomin, foire internationale de l’industrie minière, qui présente les dernières nouveautés technologiques du secteur aux opérateurs provenant du monde entier. La foire chilienne qui s’est déroulée à l’Espacio Riesco de Santiago, est un rendez-vous très attendu au niveau mondial, et tout particulièrement dans les pays qui jouent un rôle de premier ordre dans l’industrie minière, comme le Chili, le Pérou, les Etats-Unis, l’Espagne et l’Australie. À Expomin on débat les questions les plus importantes concernant la technique et les technologies liées à l’extraction minière et les opérateurs peuvent y trouver les réponses plus à l’avant-garde pour chaque problème de gestion de leur activité. L’édition 2018, lancée avec le slogan “L’innovation dans le secteur minier” a enregistré la participation de 1300 expositeurs de 35 Pays, et on estime la présence de 70 mille visiteurs.

L’interview à Enrico Conti, responsable du groupe Syncro System pour l’Amérique Latine




Dans le contexte de la foire, Enrico Conti, responsable du groupe Syncro pour les Amériques , a eu l’occasion d’expliquer au cours d’une interview, le rôle que joue l’aménagement pour fourgons dans l’amélioration des prestations d’une entreprise dans tous les secteurs où on utilise un véhicule utilitaire comme atelier mobile.
L’entreprise italienne, leader dans le secteur des aménagements pour fourgons, est sur le terrain au Chili depuis cinq ans environ avec “Equipamiento Vehicular”, situé à Santiago.
Nous nous occupons - explique Conti dans l’interview – de l’aménagement de véhicules utilitaires en organisant l’atelier mobile de très nombreuses entreprises. Nous sommes convaincus que faire économiser même une seule minute par jour pour chaque fourgon se traduit, à la fin de l’année par une amélioration importante en termes économiques et d’image de l’entreprise. Nous sommes venus au Chili pour apporter notre expérience européenne à un pays grand et ambitieux, probablement le plus proche de notre culture de toute l’Amérique Latine. Nous avons rencontré de très nombreuses entreprises qui nous ont ouvert leurs portes en acceptant l’important changement de mentalité que nous proposons. Penser que travailler dans un cadre bien rangé en ayant le stock sous contrôle, en évitant les contretemps, pouvoir compter sur le fait d’avoir toujours à disposition le matériel nécessaire, et détail non moins important, je veux citer l’amélioration de l’image : se déplacer avec un fourgon aménagé dans lequel l’opérateur peut même se laver les mains avant de remplir une facture est un signe manifeste de bonne organisation”.
Conti a également parlé de la clientèle chilienne de Syncro System, qui provient de différents secteurs : environnement, traitement des eaux, atelier de mécanique, entreprises spécialisées dans la transformation des matières premières, industries minières. “Toutes ces entreprises - a conclut Conti – ont une caractéristique en commun : elles doivent être organisées ! Le fait que la main d’œuvre en Amérique Latine coûte moins cher qu’en Europe ne peut pas être une motivation valable pour ne pas introduire des améliorations dans une entreprise”.