UN AMÉNAGEMENT PRATIQUE POUR CITROEN JUMPY 2016 EMPATTEMENT COURT
Nous utilisons les cookies, même de tierce partie, pour personnaliser votre expérience d’utilisateur et pour étudier la façon dont est utilisé notre site internet. En naviguant sur ce site, vous acceptez l’utilisation de nos cookies. Pour plus d’informations cliquez ici

UN AMÉNAGEMENT PRATIQUE POUR CITROEN JUMPY 2016 EMPATTEMENT COURT

Voici un bel exemple d’aménagement pour le fourgon à empattement court Citroën : comment organiser l’espace de chargement de façon rationnelle et faciliter le travail !

CITROEN JUMPY 2016 EMPATTEMENT COURT : UN ESPACE COMPACT

Le Citroën Jumpy 2016 est la troisième série du très populaire fourgon lancé pour la première fois sur le marché il y a bien longtemps, en 1996.
À l’époque il connut un succès immédiat car il s’agissait d’un fourgon innovateur qui unissait pour la première fois des dimensions extérieures réduites à une bonne capacité de charge, en comblant un vide du marché qui proposait seulement des fourgons de petites dimensions ou de gros gabarits.
La deuxième série disponible dès 2007 se distinguait par des lignes carrées, même pour l’espace de chargement qui devenait donc plus régulier et plus facilement exploitable aussi bien pour le chargement de marchandises que pour l’aménagement en atelier mobile avec les armoires à étagères, les armoires à tiroirs et les accessoires Syncro.

ARMOIRES A TIROIRS POUR LE JUMPY 2016 COURT

Nous voyons dans cette page les visuels d’un Jumpy 2016 dans sa version inédite à empattement court, une des trois longueurs disponibles de la nouvelle gamme.
La première étape de l’aménagement a été le montage du plancher et de l’habillage de la carrosserie. En effet, la surface de chargement et les parois de la carrosserie du Jumpy peuvent facilement subir des endommagements durant les opérations de routine de chargement et déchargement, dont les conséquences entrainent certainement plus de frais que le montage de protections de marque Syncro System.
Par conséquent, les techniciens Syncro ont déposé un plancher en bois stratifié résiné phénolique de 12 mm doté de coupelles métalliques incorporées pour les crochets d’arrimage du chargement et de profils en acier au niveau des portes. Le plancher a non seulement la fonction de protéger la carrosserie, mais présente également l’avantage de former une surface de chargement parfaitement plane et de garantir un excellent ancrage des aménagements.
L’étape suivante a été le montage des panneaux de protection des parois, dans ce cas précis en plastique alvéolaire, très robuste et léger. Les panneaux prédécoupés et percés se montent en un clin d’œil et protègent efficacement les parois latérales et les portes.
Pour finir, la paroi de séparation entre l’espace de chargement du Jumpy et la cabine de conduite a été protégée à son tour avec un panneau ad hoc construit dans le même bois que le plancher.
En passant en revue le laisser es armoires à étagères, nous trouvons à gauche un kit formé d’un couvre-roue avec porte de fermeture à parallélogramme, utile pour transformer l’espace du passage de roue en un coffre de rangement spacieux.
Au-dessus, nous avons six amples tiroirs métalliques avec glissières à billes télescopiques et système de blocage automatique en fermeture, dotés de tapis antiglisse et de séparateurs en aluminium.
L’élément sommital est formé d’un niveau d’étagère avec tapis et séparateurs en aluminium que l’on peut poser et déplacer selon les besoins.
À droite, nous avons par contre une armoire à étagères formée à sa base par un couvre-roue avec porte de fermeture à charnière excentrée qui laisse un libre accès au compartiment. En montant, nous trouvons ensuite quatre armoires à tiroirs métalliques avec tiroirs transparents basculants, pour un total de dix-huit tiroirs. Les six tiroirs plus grands sont subdivisés à l’intérieur grâce à des séparateurs en aluminium, pour un total de vingt-quatre casiers sur une profondeur de seulement 16 cm.
Les tiroirs transparents sont un des fleurons du groupe Syncro : extrêmement robustes et durables grâce à leur construction en PMMA, le même matériau utilisé pour les hublots des avions, et à leur design exclusif avec bouton de blocage automatique, ils permettent de voir d’emblée le matériel stocké à l’intérieur, ce qui rend leur utilisation très pratique. En outre, leur ligne très compacte permet de laisser plus de place libre dans le coffre de chargement.
Parmi les nombreux accessoires disponibles du système Syncro l’usager du Jumpy a fait installer sur la paroi séparation cabine une barre en aluminium avec deux sangles, pour sécuriser l’arrimage de ses équipements.