2 mars 2012 : Francom se souvient de la disparition de son fondateur, Francesco Comunello
Nous utilisons les cookies, même de tierce partie, pour personnaliser votre expérience d’utilisateur et pour étudier la façon dont est utilisé notre site internet. En naviguant sur ce site, vous acceptez l’utilisation de nos cookies. Pour plus d’informations cliquez ici

2 mars 2012 : Francom se souvient de la disparition de son fondateur, Francesco Comunello

30 ans après ce froid soir d’hiver au cours duquel Francesco Comunello perdit la vie dans un accident de la route, sa famille a tenu à passer du temps avec amis, salariés, fournisseurs, collaborateurs et administrateurs locaux, afin d’évoquer la personne (père et entrepreneur) qui a donné le coup d’envoi au parcours de vie et au parcours de l’entreprise à partir duquel s’est développé le groupe Syncro System.
« Mon père – a rappelé au cours de la soirée Luca Comunello, président de Francom spa – a largement fait la preuve de son aptitude remarquable à jouer ses cartes. Nous qui sommes arrivés après avons fait de notre mieux. Je ne suis pas en mesure de juger si nous avons bien ou mal agi, néanmoins, je puis affirmer deux choses sans crainte d’être démenti : 30 années se sont écoulées et nous sommes toujours là et, que nous ayons bien ou mal agi, rien n’aurait été possible sans la personne qui s’est lancée dans cette entreprise et sans son exemple et ses enseignements ».
La soirée, qui a débuté avec la Sainte Messe de commémoration célébrée de manière symbolique au sein de l’usine Syncro System de San Zeno, s’est poursuivie par un dîner au restaurant Al Pioppeto.
« Nous avons souhaité nous rencontrer à l’occasion de l’anniversaire d’un moment triste pour la famille – a expliqué Luca Comunello aux participants – parce qu’il nous semble juste et utile de rappeler comment tout a commencé, de même que les traits de caractère de la personne qui a donné le coup d’envoi et qui nous a tous dirigés sur une route que nous parcourons encore. Les leçons qu’il nous a tous données sont toujours valables, et il est juste que tous ceux qui sont, d’une manière ou d’une autre, en contact avec l’entreprise comprennent que rien de ce que nous avons n’aurait jamais été possible sans un cycliste qui n’avait pas d’argent pour s’acheter une bicyclette ».
Cette soirée a aussi été l’occasion de remettre des distinctions à quelques salariés, qui travaillent dans l’entreprise depuis 30 ans et plus, pour leur dévouement et leur engagement : Daniela Pegoraro, Stefano Tosin et Giampietro Lorenzato.
Une distinction a en outre été décernée à M Tullio Chiminazzo, expert-comptable et ami, qui a soutenu et aidé la famille Comunello bien au-delà de son devoir professionnel lors de la disparition de Francesco.
Tous les présents ont reçu en cadeau un petit livre intitulé « De Francom à Syncro System. 30 ans après sa disparition, Francom se souvient de son fondateur », qui relate, assorti de maintes photos, l’histoire de l’entreprise depuis ses origines jusqu’à 2012.